Les Nuits Bota

Tout commence en 2004, quand le projet voit le jour sous forme de duo. Le blond Maarten, à la guitare, et Patricia, au violon, poussent la chansonnette dans les rues de Courtrai. Et s’amusent de reprises de Roxette, surtout… De temps à autre, le tandem s’offre de petits duels "pour le fun" avec le brun Jinte, qui lui gratte des cordes sur le trottoir d’en face. Peu à peu, ce dernier s’éprend de la demoiselle et, rapidement, leur début de romance induit la naissance d’un groupe. Son nom sera Balthazar, une inscription à la craie sur leur tarmac de jeu. Nom du roi mage que l’on pouvait déjà lire là avant que le trio ne s’installe, mais que les badauds prenaient de toute façon pour leur avatar.

Les trois complices ont 18 ans à l’époque et écument avec succès les concours musicaux à travers la Flandre. Après avoir remporté le prix du public lors du très couru Humo Rock Rally, un EP sort en 2006. Il sera suivi d’un 1er album ("Applause", 2010), un 2e ("Rats", 2012) qui les révèle aux oreilles du Vieux Continent, et récemment le 3e, magistral "Thin Walls", avec lequel tout espoir est permis. Plus personne ne le conteste aujourd’hui : Balthazar est sans doute le meilleur groupe rock du plat pays. Ou du moins celui dont le potentiel international est le plus élevé, c’est dit. Un article à découvrir dans notre sélection Lalibre.be (4,83 euros).