Musique / Festivals Le star du rock a toujours voué une admiration pour Elvis Presley. Même après sa mort, l'empreinte du King est encore palpable.

Johnny Hallyday repose désormais sur l'île de Saint-Barthélémy au cimetière de Lorient. En guise d'adieu, ses musiciens ont joué "Love me tender", une chanson qui lui tenait beaucoup à coeur. 

L'artiste français n'a jamais caché sa passion pour le rockeur américain. Régulièrement, il expliquait que c'est même Elvis qui était à l'origine de sa vocation musicale. Sur le plateau de C à vous en 2014, il s'expliquait. « C’est ce qui m’a fait troquer ma guitare classique contre une guitare électrique ». A tel point que les médias étrangers le surnommaient "The Elvis Presley of France", comme le rappelle Sudinfo.

En 1967, Johnny avait d'ailleurs réinterprété en français la chanson la traduisant par "Amour d'été".

Autre clin d'oeil au King : le cercueil blanc. Selon Le Parisien, le chanteur français souhaitait des obsèques "rock" tout en mettant de côté la tristesse.