Musique / Festivals ) Le projet fut lancé en 1989 par les frères Hogan, deux frères de la banlieue de Limerick (3e plus ville la plus importante d'Irlande), accompagné de leur ami d'enfance Fergal Lawler aux baguettes. Le chanteur et parolier originel se nomme Niall Quinn.

© D.R.
Sous son impulsion, le groupe sera au départ un groupe… de parodies ! Si le ton est rock, le fond – assez particulier – se veut drôle, comme en témoignent des titres comme "My Granny Drowned in a Fountain in Lourdes", "I Was Always All Ways" ou "Throw Me Down in a Big Stair".

© D.R.
2) Initialement, le nom de la formation était «The Cranberry Saw Us», autre trouvaille du trublion Niall Quinn (ci-contre). Un homme décidément très porté sur la blague puisque, lue rapidement, la formule sonne comme cranberry sauce (la fameuse et traditionnelle sauce aux canneberges). Parfois, la première impression/idée n'est celle qu'il est bon de conserver.

© D.R.
3) Au départ de Quinn, les membres restants ont rédigé et publié une petite annonce dans le canard local pour lui trouver un remplaçant. C'est une certaine Dolores O'Riordan qui répondit. La rumeur veut qu'elle soit arrivée dans une combinaison rose qui lui aurait valu les moqueries des frères Hogan. Mais après avoir ébloui ses futurs collègues de guitares avec une reprise de Sinead O'Connor lors de son audition, elle devint la chanteuse des légendaires Cranberries – version 2.0, renommés et populaires. Quelques jours plus tard, elle accouchera de "Linger", qui deviendra le premier hit du groupe.

© D.R.
4) Dolorès O'Riordan a été élevée dans la religion chrétienne (Roman Catholic) par une mère extrêmement croyante. Son prénom est d'ailleurs inspirée d'une des appellations de la Vierge Marie, «Our Lady of Sorrows Sancta Mater Dolorosa». Durant sa vie, elle a rencontré le Pape Jean-Paul II et l'homme l'a beaucoup marquée. Elle a en outre chanté pour Benoit XVI et s'est rendue plusieurs fois à la Cité du Vatican.