Musique / Festivals

Comment Samuel Hasselhorn parvient se connecter à ses émotions tout en gardant le cap

Ce fut une interview hors normes, comme tout ce que mena Samuel Hasselhorn durant cette session qui finit par le couronner premier lauréat. Nous savions, grâce au portrait réalisé par Thierry Loreau pour la RTBF, que le jeune Allemand avait vécu ces deux semaines dans un orage émotionnel, partagé entre la joie d’être bientôt papa et l’angoisse de perdre son propre père (hospitalisé en urgence mi-avril). L’ordre de passage fit que Samuel Hasselhorn chanta samedi soir, en seconde partie de concert ; deux heures plus tard, il apprenait qu’il avait gagné le concours. Dimanche matin, il était passablement groggy mais souriant, ouvert et intarissable.