Musique / Festivals L’un des meilleurs albums de rock’n’roll de l’année n’a pas été publié par quatre Irlandais en manque d’inspiration ou un "Guitar Hero" installé à Nashville. Il vient… de Perpignan où un couple en noir livre depuis près de dix ans sa propre version du rock’n’roll psychédélique cher aux années 70.

Charismatique mais discret, monsieur manie les guitares avec désinvolture. Employée à mi-temps à la médecine du travail, madame donne le rythme et maltraite volontiers ses fûts. Ensemble, ils forment depuis 2009 "The Limiñanas", improbable duo de rock’n’roll qu’on ne peut plus qualifier de vintage, tant "Shadow People" - leur cinquième disque paru mi-janvier - sonne juste, actuel et authentique. Rencontre avec ces rockeurs simples issus du circuit indépendant, et retour sur leur parcours atypique avant leur venue au Micro festival liégeois, ce samedi (lire ci-contre).

Rencontre...