Musique / Festivals

Les Allemands ne sont certainement pas les plus grands faiseurs de hits au monde mais le pays compte tout de même quelques gros succès internationaux à son actif, des artistes cultes et de référence qui ont marqué l'histoire de la musique de ces dernières décennies. De lundi à samedi, La Libre vous propose un florilège de chansons allemandes. Il y aura du pointu, du très grand public, de l'excellence et de l'atroce. Et, en tout cas, un festival de choucroutes capillaires garanti.


La grosse variété qui tache


Ca écorche l'oreille; ça pique un peu aux yeux mais la variété allemande a des charmes bien exotiques qu'il serait criminel de garder secrets.


La reprise qui tue (mörderisch Cover)


Fred Sonnenschein & seine Freunde "Der Ententanz (Ja, wenn wir alle Englein wären)" (1982)

En voilà une idée qu'elle est bonne : reprendre la "Danse des canards" en allemand mais en mettant des hamsters à la place des palmipèdes. Et en utilisant le même effet insupportable sur les voix des canards/hamsters que celui des Schtroumpfs sur l'album de Vader Abraham. Même avec un seuil de tolérance élevé pour les fantaisies musicales, c'est insoutenable. Peut provoquer des vomissements incoercibles. On admirera au passage la plastique irréprochable de Fred et son look de jeune Chuck Norris, qui semble beaucoup plaire aux dames.



Les Frenchies s'y mettent (die Franzosen in Deutsch)


Mireille Mathieu "Medley" (2015)

Beaucoup de grandes vedettes francophones des années 60 et 70 ont adapté leurs chansons en allemand. Pas pour la beauté de la langue de Goethe, évidemment, mais pour des raisons bien plus prosaïques. L'amie Mireille Mathieu n'a pas dérogé à la règle et est même devenue une grande star en Allemagne, encore régulièrement invitée dans les émissions de variétés. On vous régale ici avec un petit medley des ses chansons en version teutonne, lors d'une Schlager party en plein air à l'ambiance de feu. Ca dure plus de dix minutes mais quand on aime, on ne compte pas.



Le schlager (Schlager)


Chris Roberts "Du kannst nicht immer 17 sein" (1974)

Le schlager, c'est le nom donné à la musique de variétés de langue allemande mais le genre a essaimé dans d'autres pays européens avec d'autres langues (les Flamands ont leurs propres artistes et en sont friands). Paroles sentimentales, musique oompa oompa sur laquelle on clappe des mains en rythme. Pour ceux qui auraient un coup de cœur, branchez-vous le week-end sur la télévision publique allemande qui diffuse des méga shows de variétés avec des artistes bien kitsch.



Le Johnny Hallyday allemand (der deutsche Johnny Hallyday)


Herbert Grönemeyer "Alkohol" (1984)

Acteur et chanteur (une vingtaine d'albums à son actif en quatre décennies) inconnu au bataillon chez nous, Herbert Grönemeyer est un artiste populaire majeur en Allemagne. Des millions de disques vendus, des tournées interminables qui rassemblent des centaines de milliers de spectateurs, Bono invité sur un de ses albums sorti il y a quelques années, respect.



Le terroir (regionaltypischer Erzeugnisse)


Gitti & Erika "Heidi" (1977)

Musique de carnaval, folklorique et yodel restent très populaires en Allemagne. Séquence nostalgie avec la version originale du générique du dessin animé Heidi, par un duo de délicieuses jeunes femmes qui manient très bien la cruche à lait.