Musique / Festivals Les Allemands ne sont certainement pas les plus grands faiseurs de hits au monde mais le pays compte tout de même quelques gros succès internationaux à son actif, des artistes cultes et de référence qui ont marqué l'histoire de la musique de ces dernières décennies. De lundi à samedi, La Libre vous propose un florilège de chansons allemandes. Il y aura du pointu, du très grand public, de l'excellence et de l'atroce. En tout cas, festival de choucroutes capillaires garanti.

Les pionniers (Die Pioniere) (2/6)


Ils ne sont pas nombreux mais certains artistes allemands ont ouvert des voies musicales pour le reste du monde.


Kraftwerk "Das Model" (1978)

La musique électronique lui doit vraiment beaucoup et les expérimentations sonores du groupe ont inspiré un nombre incalculable d'artistes. Kraftwerk a aussi contribué à forger le genre hip hop puisque Afrika Bambaataa, dans son mythique "Planet Rock", a utilisé des samples de "Numbers" et "Trans-Europe Express". Le quatuor, à la raideur flippante, aux cheveux super bien peignés et coupés au cordeau, produit une musique glaciale. C'est qu'ils ne sont pas vraiment humains mais chuuut...



Liaisons dangereuses "Los niños del parque" (1982)

Auteur d'un seul album, le trio allemand Liaisons dangereuses est considéré l'un des fondateurs de l'électro body music, qu'on connaît bien en Belgique avec Front 242 en porte-drapeau. De célèbres DJ house historiques de Chicago et de Détroit citent le groupe dans leurs influences majeures. "Los niños del parque" est un morceau électro mythique des clubs underground, qui a connu une seconde jeunesse lors de la vague new beat en Belgique et qui reste culte encore aujourd'hui.