Musique / Festivals Les instruments d’époque seraient-ils en train de conquérir de nouveaux territoires ? S’ils avaient depuis longtemps quitté les terres du baroque pour redynamiser le répertoire classique puis la symphonie romantique, allant jusqu’à redonner de nouvelles couleurs à Debussy, les "baroqueux" n’avaient jusqu’ici que rarement œuvré, et moins encore convaincu, dans le grand opéra italien du XIXe. Et voilà qu’arrivent, coup sur coup, deux réalisations verdiennes marquantes.
(...)