Scènes

La nouvelle création de Milo Rau a ouvert le Kunstenfestival. Elle marquera l’histoire du théâtre.

Après l’extraordinaire « Five Easy Pieces » autour de l’affaire Dutroux, Milo Rau signe un nouveau chef d’oeuvre avec « La Reprise: Histoire(s) du théâtre (I) » créé vendredi au Théâtre National en ouverture du Kunstenfestival. Le metteur en scène suisse devenu directeur du NT Gent, a bien le génie du théâtre, devenant un des plus grands d’Europe.

Le spectacle est d’une parfaite lisibilité, alternant les moments d’émotion et de rire, de poésie et de rudesse. Mais avec de multiples couches de significations que Milo Rau gère avec brio.

(...)