Scènes

L'auteur et metteur en scène Gurshad Shaheman, humble maître ès traversées dans "Il pourra toujours dire que c'est pour l'amour du prophète".

Après avoir fait matière de sa propre histoire dans "Pourama Pourama" (programmé au Théâtre de Liège en janvier 2019), l'artiste - né en Iran pendant la Révolution, établi en France - s'est nourri d'autres récits d'exil. Des rencontres, à Athènes et Beyrouth, des témoignages enregistrés, des vies, des fuites, des envies d'ailleurs, des amours plus fortes que tout, des douleurs indicibles. Une écriture ensuite, pour restructurer les éléments épars, établir les récits individuels, puis les refragmenter, les réagencer, les tisser. La matière - recueillie auprès d'une vingtaine de témoins de 16 à 30 ans -, ainsi façonnée, compose une pièce chorale, un oratorio théâtral porté par 14 jeunes acteurs.

[...]