Scènes Il est de ces spectacles dont on pense : on va adorer ou détester. Ce "Caligula", affiche de l’été dans les ruines de l’abbaye de Villers-la-Ville, personne ne le détestera. Il y a d’abord ce formidable texte d’Albert Camus, d’une dimension sociale et politique qui reste totalement d’actualité. Il y a aussi, incontestablement, de très grands moments dans ce spectacle. Par contre, beaucoup de spectateurs sortiront décontenancés.
(...)