Scènes

Le vendredi soir 8 juin, se donnait la Première de "Barbe Bleu" et du "Mandarin Merveilleux" à La Monnaie.

Mais avant d'être sur scène hier soir, qu'est-il arrivé aux deux oeuvres de Béla Bartók ingurgitées puis retranscrites par Christophe Coppens ?

Le metteur en scène belge a ouvert son cerveau devant nous, à l'époque où il montait le spectacle.

© PAPEGNIES OLIVIER