Scènes

Dans l'Agneau mystique créé vendredi à Gand par Milo Rau, un des témoins essentiels était Fatima Ezzarhouni racontant le départ de son fils en Syrie et l’annonce de sa mort comme combattant de Daesch. 

Elle disait son chagrin et jouait le rôle de Marie sur le tableau des Van Eyck, qui elle aussi avait pleuré un fils mort pour sa foi. Mais après deux représentations, elle a renoncé sous la pression de son entourage, lui reprochant d’avoir été sur scène en même temps que deux acteurs nus jouant Adam et Eve. 

C’était faux car jamais ils ne sont ensemble sur la scène, Milo Rau ayant suivi cette demande. Mais il respecte aujourd’hui cette décision de celle qui est aussi 7e sur la liste CD&V à Anvers et il remplacera l’intervention de Fatima par un enregistrement audio de ce qu’elle avait dit.