Scènes

Après une première saison à la tête du Théâtre National, comme une carte de visite, le jeune directeur et metteur en scène a concocté la suite.

Une saison pleine de musique, de « collision de flux migratoires », « comme une vibration humaine et universelle pour se comprendre », écrit-il.

Fabrice Murgia, 34 ans, a succédé à Jean-Louis Colinet à la tête du Théâtre National il y a juste deux ans. Il achève la première saison qu’il a programmée et vient d’annoncer la prochaine.

(...)