Scènes

La Maison Maurice Béjart affiche pour but désintéressé de "promouvoir la postérité de l'oeuvre de Maurice Béjart et le développement de la danse en Belgique." Elle se composera pour ce faire de plusieurs départements dont notamment un département "Editions", un centre d'archive, un département audiovisuel, un centre d'exposition, un centre de documentation de la danse en Belgique, une bibliothèque et une résidence temporaire pour artistes et chorégraphes de passage à Bruxelles.

La Maison Maurice Béjart prend la forme d'une fondation gérée par un conseil d'administration. A côté du conseil d'administration, un comité d'honneur composé de personnalités belges et françaises parmi lesquelles l'acteur Daniel Auteuil, l'ancien Premier ministre Guy Verhofstadt ou l'écrivain Eric-Emmanuel Schmidt garantira le sérieux de la fondation et décernera chaque année un prix à une personne qui aura contribué à l'essor de la danse en Belgique ou dans le monde.

"Les gens qui avaient 15 ans en 1960 ont découvert grâce à Béjart ce qu'est le grand spectacle" a déclaré le secrétaire perpétuel de l'Académie royale de langues et de littérature française de Belgique Jacques De Decker, qui fait partie du conseil d'administration, lors de l'inauguration. "Bien que né à Marseille et décédé à Lausanne, c'est en effet à Bruxelles que Béjart a fait entrer la Danse dans le monde. Il était donc tout naturel de créer cet espace en son honneur dans notre pays".

Une journée porte ouverte aura lieu à La MBH le 22 novembre prochain, date anniversaire de la mort de Maurice Béjart, a annoncé Michel Robert, à qui a été confiée la présidence du conseil d'administration de la fondation. Parmi les premières manifestations liée à la nouvelle Maison Maurice Béjart, on notera l'émission spéciale, par la Poste, d'un timbre en hommage au célèbre chorégraphe. L'image choisie est une photographie de Jorge Donn dansant le boléro.