Scènes Au lendemain de la découverte, au Théâtre de Poche, de "L’Herbe de l’oubli" (comme l’absinthe, traduction en russe de "Tchernobyl"), il est des informations, l’éventuelle construction d’une nouvelle centrale nucléaire en Belgique, qui font doublement frissonner. Et des spectacles, dont l’interpellante création de Jean-Michel d’Hoop, auxquels on souhaite envoyer tout le gouvernement. mais aussi nos collègues, nos amis, nos voisins, nos enfants ou nos parents tant la pièce de Jean-Michel d’Hoop de la Cie Point Zéro et de la Coop ASBL est coup de poing, de griffe mais aussi de chaleur humaine.