Scènes

Le jury des Prix de la critique de théâtre et de danse, composé de journalistes de la presse écrite, de la radio et de la télévision, après avoir sélectionné trois nominés par catégorie à la fin de la saison dernière, a attribué ses récompenses, remises lundi soir, en présence de la profession réunie, toutes "familles" confondues.

Les lauréats pour la saison 2008-2009 sont : - Création artistique et technique : Enrico Bagnoli pour les lumières d’"Ismène" (Balsamine) - Scénographie : Zouzou Leyens pour "Ecris que tu m’embrasses" de Virginie Thirion (Varia) et "Il vint une année très fâcheuse" (Tanneurs) - Découverte : "Affaire d’âme" d’Ingmar Bergman, adaptation et mise en scène de Myriam Saduis (Océan Nord) - Auteur belge : Paul Pourveur, pour "Shakespeare is dead, get over it" (National) et "L’Abécédaire des temps modernes" (Rideau) - Espoir féminin : Julie Duroisin, pour "Emma" (Samaritaine), "Cendrillon ce macho" (Théâtre de la Toison d’or), "1 table pour 6" (Galeries), "My first time" (Théâtre de la Toison d’or) - Espoir masculin : Fabrice Adde, pour "Jeunesse blessée" (National) - Seul en scène : "Papa est en voyage", de et par Hamadi (Charge du Rhinocéros/Pathé Palace) - Spectacle de danse : "Demain" de et par Michèle Noiret (National) - Comédienne : Brigitte Dedry, pour "Il vint une année très fâcheuse" de Zouzou Leyens (Tanneurs) et "(Self) Service" d’Anne-Cécile Vandalem (Das Fräulein/Théâtre de Namur/Tanneurs) - Comédien : Serge Demoulin, pour "Hamelin" de Juan Mayorga, mis en scène par Christophe Sermet (Rideau) et "Dom Juan" de Molière, mis en scène par Michel Kacenelenbogen (Public) - Mise en scène : Philippe Sireuil, pour "Shakespeare is dead, get over it" de Paul Pourveur (National) - Spectacle : "Si demain vous déplaît" d’Armel Roussel (Utopia II/Varia)

Le prix Bernadette Abraté est décerné cette année à Philippe Grombeer, pour son travail en faveur de la création et de la circulation des œuvres, au Théâtre des Doms, à Avignon.

Le jury a par ailleurs attribué une mention spéciale à la comédienne Anne Tismer, pour son exceptionnelle mais régulière présence sur nos scènes.