Scènes

La 7e édition du festival eurégional se déploie du 26 janvier au 24 février, de Liège à Maastricht, d'Eupen à Huy. Sa programmation à large spectre inclut des créateurs d'ici et d'ailleurs, avec un important focus sur la danse actuelle d'Afrique du Sud.

En 2006, le Théâtre de Liège lançait, avec ses partenaires de l’Euregio et les Centres culturels, le premier Pays de danses. La biennale eurégionale déploiera dans une semaine sa 7e édition. En écho au centenaire de la naissance de Nelson Mandela, PDD18 propose - après la Corée en 2014 et l’Argentine en 2016 - un focus sur l’Afrique du Sud, pays en mutation, mais aussi riche de talents chorégraphiques engagés, voire militants, souligne Pierre Thys, chargé de la programmation danse.

Le festival s’affiche d’ailleurs avec une image signée Zanele Muholi, pour qui la photo relève de "l’activisme visuel". La photographe combat les clichés, notamment relatifs à la cause LGBT, dans un pays qui reconnaît le mariage gay depuis 2006 mais où les crimes homophobes restent monnaie courante.