Scènes

A la suite de hasards concomitants, nous voici devant le théâtre de la Gaîté Montparnasse à Paris, où Patrick Timsit enchaîne avec grand succès les représentations de son one man show, le bien nommé "One Man Stand-up Show", soit "Le spectacle de l’homme seul debout". Treize années que l’homme qui vient de fêter ses cinquante printemps n’était pas monté sur scène. C’est sans doute pour cette raison que l’humoriste joue les prolongations depuis des mois avec son spectacle qui, après la Cigale et l’Olympia, s’est installé à Montparnasse.

Imaginé comme un dialogue avec le public et enrichi chaque soir de digressions en fonction de l’actualité, le spectacle a pour thème principal le politiquement in(correct). Alors que la langue de bois sévit (lire la chronique d’Eric de Bellefroid, LLB du 29/10), on s’attendait, avec Patrick Timsit, à l’inverse. Ce qui est le cas mais pas seulement. Avec Nicolas Sarkozy en étendard de la "décomplexification", lui qui s’affiche avec de grosses montres, une top model et des amis riches, l’impertinent Patrick Timsit révèle une part de sa personnalité plutôt grossière. Tous les clichés y passent, racisme, misogynie, religion, politique, argent, écologie, il nage à contre-courant et clame son envie de manger du dauphin, d’avoir une grande blonde pour maîtresse, de passer ses vacances aux Maldives Et pourtant, ces mufleries dérangent parfois mais ne choquent pas, l’homme ayant la manière d’énoncer les choses avec un sourire malicieux et un humour caustique, telle une catharsis. Les plumes mordantes et habiles de Bruno Gaccio et Jean-François Halin (les Guignols de l’info, Groland, OSS 117, etc.), auteurs du spectacle, n’y sont sans doute pas pour rien. Au final, une dénonciation habile, sans lourdeurs et surtout, très drôle, des grands travers de la société contemporaine.

Paris, Théâtre de la Gaîté Montparnasse, jusqu’au 2/1/2010. Durée : env. 1h40, de 44,50 à 67 €. Infos : 0033.1.43.20.60.56 et www.gaite.fr