Scènes

Le conseil d'administration du Théâtre National de la Communauté française Wallonie-Bruxelles, réuni dimanche, a décidé de nommer Jean-Louis Colinet au poste de directeur, annonce dimanche soir le Théâtre National dans un communiqué.

Le ministre des Arts, des Lettres et de l'Audiovisuel de la Communauté française, Olivier Chastel, a félicité le conseil d'administration pour son choix et a souhaité «bonne chance au nouveau directeur».

Jean-Louis Colinet est né le 12 octobre 1950 à Pailhe. Après des études à l'INSAS (section de mise en scène théâtrale, techniques de diffusion de la culture, techniques de communication sociale) de 1969 à 1973, où il obtiendra son diplôme avec grande distinction, il occupe la fonction d'animateur théâtral et metteur en scène au Théâtre de la Communauté de Seraing de 1973 à 1977.

En 1973, il crée par ailleurs, dans la région liégeoise, le «Théâtre de la Renaissance», un mouvement théâtral composé de groupes théâtraux de jeunes travailleurs.

De 1977 à 1988, Jean-Louis Colinet assume la fonction de chargé de mission au ministère de la Communauté française, dans le domaine des Centres Culturels et du Théâtre. Parallèlement à cette fonction, il réalise plusieurs mises en scène pour divers théâtres (dont le Théâtre de la Place) et donne également un cours sur les pratiques participatives du théâtre à l'INSAS (section mise en scène) pendant trois ans, rappelle le communiqué du Théâtre National.

En 1988, Jean-Louis Colinet est désigné au poste de directeur général du Théâtre de la Place. Un an plus tard, il devient directeur du Festival de Liège.