Scènes

Currentzis et Wilson revisitent à leur façon le chef d’œuvre verdien.

C’est Gérard Mortier qui eut l’idée de réunir Teodor Currentzis et Robert Wilson pour une « Traviata » qu’il ne vit jamais : dédié à la mémoire du Gantois, le spectacle fut finalement créé à Linz en 2015 et, après un détour par Perm (Sibérie), arrive aujourd’hui à Luxembourg par la grâce des coproductions internationales. Il vaut le détour.

(...)