Série TV A la rentrée, la chaîne proposera la création garantie sans image de Timothée Hochet.

Cet automne, Canal + va tester un dispositif culotté : une série en 10 épisodes de 10 minutes uniquement soutenue par les sons et la voix, une "expérience auditive" en somme.

Très justement baptisée "Calls", elle relatera dix événements tragiques, certifiés authentiques, qui se sont déroulés à différentes époques et pour lesquels il n’existe aucune image. "Les dix enregistrements retrouvés témoignent de ce qui s’est passé. Ces histoires peuvent être choquantes ou dérangeantes. Aucune de ces cassettes n’a été manipulée ou truquée", insiste la narratrice du nom de Stacy. "Tout ce que vous entendez ce soir ne doit pas sortir de cette pièce", prévient le court "teaser" diffusé ce lundi. Les enregistrements en question émanent de boîtes noires d’avion, de répondeurs téléphoniques ou de magnétophones.

Nouvelle vague

A la barre de ce projet, qui laisse une place prépondérante à l’imagination, se trouve Timothée Hochet, jeune vidéaste originaire de Valence qui s’est fait connaître via Youtube. Découvert en 2011 sous le pseudonyme de "Monsieur Frisé", son personnage d’humoriste - abandonné depuis lors -, celui qui est à la fois acteur, scénariste, réalisateur et monteur s’est ensuite tourné vers les courts métrages ("Reverse", "Humoriste de plateau") et les podcasts.

Si la diffusion de séries audio à la télévision est une première, il serait faux de croire que le genre est marginal. Concept assez populaire sur le Web, il fait l’objet d’une sorte de nouvelle vague dans laquelle s’illustrent des vidéastes et scénaristes aux millions d’abonnés comme Franck Guillois, Antoine Daniel ("Clyde Vanilla") ou Cyprien qui a annoncé, ce lundi également, le prochain lancement de sa série audio baptisée "L’épopée temporelle".