Série TV

Vingt-deux est le chiffre maximum de nominations aux Emmy Awards empochées par deux programmes phares aux Etats-Unis. D’une part, l’émission satirique culte "Saturday Night Live" qui a beaucoup glosé sur Trump et, d’autre part, la série futuriste Westworld, qui confronte les hommes à leurs désirs dans un parc d'attractions peuplé d'humanoïdes.

D’autres, nouveaux venus, font une entrée à peine moins remarquée dans cette cérémonie qui décerne les récompenses les plus convoitées de la télévision américaine. Les séries "Stranger Things" et "Feud" - sur la rivalité entre les actrices Joan Crawford et Bette Davis - ont décroché, chacune, 18 nominations. Elles sont talonnées de près par l’aïeule Veep qui affiche 17 nominations au compteur.

On ne pourra toutefois s’empêcher de noter que l’académie des Emmy semble se conforter dans des chemins très balisés. Parmi les absences injustifiées, l’incompréhensible silence sur la déchirante The Leftovers s’inscrit en lettres de feu.

Dans la catégorie dramas sont nommés : "Better Call Saul", "The Crown", "The Handmaid’s Tale", "House of cards", "Stranger Things", "This is Us" et "Westworld".

Dans la catégorie comédies, on retrouve "Black-ish", "Master of None", "Modern Family", "Silicon Valley", "Unbreakable Kimmy Schmidt", "Veep" et "Atlanta".

Dans la catégorie mini-séries : "Big Little Lies", "Fargo", "Feud : Bette and Joan", "Genius" et "The Night of" ont été remarquées…

La liste complète des nominations est à consulter sur le blog La Loi des séries