Série TV

Pas de "Game of Thrones" en 2018. La chaine américaine HBO a confirmé jeudi que les fans devront attendre l'année prochaine pour connaître le dénouement de la saga fantastico-médiévale.

Mais aucun calendrier n'a été dévoilé sur la diffusion de la huitième et ultime saison de la série au succès phénoménal.

Cette annonce a bénéficié d'un accueil favorable auprès de la presse spécialisée, partant du postulat que cette pause de plusieurs mois --la septième saison a été diffusée à partir de mi-juillet 2017-- permettrait de produire des derniers épisodes de meilleure qualité.

Des informations avaient commencé à filtrer à l'été sur le fait que "GoT" ne reviendrait pas sur les écrans en 2018 et Sophie Turner (qui incarne l'héroïne Sansa Stark) avait récemment révélé qu'elle ne s'attendait pas à un retour de la série cette année.

"Avec la saison sept en lice pour les Emmy Awards en 2018 à cause de sa diffusion tardive à l'été l'an dernier, HBO peut se concentrer sur ses efforts de promotion de +GoT+ (...) plutôt que sur le lancement d'une nouvelle saison", a commenté James Hibberd, du magazine spécialisé Entertainment Weekly.

Adaptation des romans fantastiques de George R.R. Martin, la série raconte la lutte de plusieurs familles pour conquérir le "trône de fer". L'une des séries les plus sombres et les plus controversées jamais réalisées, elle a été critiquée dès ses débuts en 2011 pour son extrême violence.

Reste qu'elle a déjà reçu un record d'Emmy Awards et chaque épisode attire plus de vingt millions de téléspectateurs aux Etats-Unis. La sixième saison était la première à ne pas être inspirée directement du roman "Le Trône de Fer", dont le cinquième tome a été publié en 2011. Deux autres sont prévus mais à une date indéterminée.

Les auteurs de l'adaptation télévisée David Benioff et D.B. Weiss avaient indiqué en 2016 que la série s'achèverait après huit saisons, et que la saison 7 ne compterait que sept épisodes et la saison 8 uniquement six.