Série TV À la manière d’un peintre, Sally Wainwright (la scénariste) brosse un tableau d’ensemble détaillé et très équilibré autour de son personnage central. Des petites gens, parfois couards, dont certains sont rongés par l’envie et prêts à tout (ou presque) pour s’extirper de leurs vies étriquées. Un réalisme social qui fait la grandeur et l’originalité de la fiction britannique.


La série "Monstre sacré", elle, suit le comédien Paul Finchley (Robbie Coltrane), dont la vie bascule le jour où deux femmes l’accusent de viol, des faits remontant à vingt ans. Troublée, son épouse, Marie (Julie Walters), l’assure de son soutien. Quant à sa fille, Dee, en cure de désintoxication, elle semble s’interroger sur sa relation à son père et sur sa mémoire défaillante…