Série TV RTBF Trois projets sont sur la piste d’envol, après l’arrêt entériné de la série "eLegal".

François Tron ne s’en était pas caché en le lançant, le chantier de développement des séries belges connaîtrait, sans doute aussi, quelques couacs ou erreurs. Erreurs dans l’écriture, dans la réalisation ou dans l’accompagnement des projets : les conclusions doivent encore être tirées mais le bilan de la diffusion de la série "eLegal" en janvier et février est sans appel. En terminant son parcours devant 160 000 téléspectateurs en moyenne pour les deux derniers épisodes (en tenant compte de la vision en différé), la série n’a "pas suffisamment rencontré son public" et ne connaîtra donc pas de saison 2.

Vu la masse de travail abattue aux différentes étapes (écriture, tournage, production) c’est forcément une énorme déconvenue mais l’équipe des séries belges ne se déclare pas vaincue pour autant. Et cela tombe bien car elle a déjà sélectionné trois nouveaux projets de séries dans lesquels elle devra investir son énergie : "La nation nouvelle", "Layla" et "Pure", trois projets déclinés en épisodes de 52 minutes.

Espionne, djihadiste ou dealers ?

"La nation nouvelle" de Jean-Julien Collette, Vincent Coen et Gabrielle Borile (Artémis Productions) imagine une Belgique dominée par une dictature militaire. Alexandra, une employée du ministère de la Sécurité intérieure, apprend que son fils cadet est condamné à mort. Pour le sauver, elle accepte le marché que lui propose la Résistance : devenir espionne au sein du ministère.

Le projet suivant mêle malfrats et police antiterroriste. Dans "Layla" de Mustafa Balci, Jose-Luis Penafuerte et Etienne Bloc (Triangle 7), la vie d’une jeune femme vole en éclats lorsqu’elle apprend que son frère jumeau Sami est recherché par des hommes qui prétendent qu’il leur a volé de l’argent.

La police antiterroriste, persuadée que Sami est un dangereux djihadiste, le traque également. Prise en étau entre criminels et police, il est vital que Layla retrouve son frère avant qu’il ne soit trop tard.

L’histoire de "Pure" imaginée par Julien Gras-Payen et Sarah Schenkel (Matching Socks) est ancrée à Anvers. Sept tonnes de cocaïne pure viennent juste d’y débarquer afin d’inonder Bruxelles. Sept tonnes qui vont bouleverser la vie de quatre jeunes âgés de 18 à 28 ans.

Présentés le 8 février devant le comité de sélection composé de trois membres de la RTBF et de trois membres de la Fédération Wallonie-Bruxelles, les projets de ces futures séries vont devoir s’étoffer : les équipes vont plancher sur leur premier épisode (complet dialogué) et sur la trame des 9 épisodes suivants.

Pour rappel, les séries "Champion", "La Trêve" et "Ennemi public" saison 2, sont en postproduction, la série "Champion" sera diffusée en prémices de la Coupe du monde, en mai prochain.