Série TV Correspondante AUX ÉTATS-UNIS

Le temps et la distance s'effacent toujours plus entre les grilles des séries télés aux Etats-Unis et chez nous. La chaîne américaine NBC mise cette saison encore sur "Heroes", son seul vrai succès d'audience, dont TF1 a acquis les droits et qui débutera la diffusion de la seconde saison en simultané avec NBC sur son site tf1vision.fr dès le 25 septembre. Le réseau ABC aborde, lui, la rentrée avec des valeurs sûres comme "Grey's Anatomy", "Desperate Housewives" et la deuxième saison d'"Ugly Betty", qui ont déjà fait leur apparition sur les chaînes françaises et belges.

Plusieurs feuilletons font aussi une entrée simultanée devant les audiences américaines et européennes cet automne. La gente féminine inspire trois nouvelles séries, diffusées des deux côtés de l'Atlantique cette saison. D'abord, "La femme bionique" ("Bionic Women"), un remake de la série à succès "Super Jaimie" des années 70, relate les aventures d'une ancienne serveuse qui, après un accident de voiture, bénéficie d'un traitement expérimental secret. A son réveil, ses capacités physiques sont décuplées. Elle est alors recrutée par une agence gouvernementale.

Dans "Private Pratice", le spin-off (série dérivée) de "Grey's Anatomy", le docteur Addison Montgmery a finalement décidé de quitter Seattle, ne pouvant choisir entre les deux hommes de sa vie, son ex-mari, alias McDreamy, ou son ex-amant, alias McSteamy. Elle accepte un poste dans une clinique spécialisée dans la fertilité à Los Angeles et est bien décidée à refaire sa vie.

Candace Bushnell, l'auteur de "Sex & the City", nous offre, elle, une nouvelle "dramédie", du nom de "Lipstic Jungle", dans laquelle elle met en scène trois amies new-yorkaises toutes puissantes, dont l'une est jouée par Brooke Shields. Dans cette série tirée du roman du même nom, Nico est la rédactrice en chef de l'un des plus grands magazines de mode et rêve d'en devenir la directrice générale. Wendy est une productrice de cinéma qui fait tout pour gérer sa carrière et sa famille dans le même temps. Enfin, Victory est une créatrice de mode célibataire qui vit sa vie au jour le jour sans se poser de questions et en espérant trouver au passage l'homme de sa vie.

Avalanche de nouveautés

Pas moins d'une trentaine de nouvelles séries débarquent sur le petit écran outre-Atlantique dans les semaines à venir, sans remporter toutefois l'enthousiasme de la critique. Deux scripts sortent du lot, et pourraient faire leur chemin vers les lucarnes belges.

"Pushing Daisies" sur ABC semble le plus prometteur. Dans cette série, un jeune homme au don particulier aide un détective privé à résoudre des affaires de meurtre. Par un simple toucher, il ressuscite brièvement les morts pour les amener à divulguer le nom de leur assassin. "Dirty Sexy Money" traite d'un avocat idéaliste (Peter Krause, découvert dans "Six Feet Under" et revu récemment dans l'excellente mini-série "The Lost Room") devant travailler pour une puissante et redoutée famille, les Darling, qui semble cacher des secrets inavouables sous une lisse apparence. 
 Il sera aussi question de vampire, avec "Reaper", une comédie sur un jeune qui apprend que ses parents ont vendu son âme au diable, de deux flics bien décidés à redresser la ville de la Nouvelle-Orléans en proie au crime dans "K-Ville", et d'une jeune femme amnésique (campée par Christina Applegate) qui veut changer sa vie antérieure, dans "Samantha Who ?".

Côté téléréalité enfin, les fans d'"American Idol" (la "Nouvelle Star" américaine) attendent beaucoup de "The Next Great American Band", une téléréalité sur des groupes sélectionnés grâce à un processus d'auditions qui devront ensuite composer avec divers styles musicaux. Attention, ces productions made in USA pourraient atterrir chez nous à la vitesse de la lumière.