La chronique de la rédaction

Un commentaire de Maria Udrescu.

Charles Michel, lui, "Européen engagé, mais pas béat", leader d’un pays au cœur de l’Europe, a éprouvé toutes les peines du monde à faire preuve d’ambition. Après avoir dressé un tableau noir de la situation de l’UE, il a offert ses solutions pour la redynamiser : consolider la prospérité, la sécurité et les valeurs européennes. Nihil nove sub sole.