La chronique de la rédaction Les menaces proférées lundi à Washington par le conseiller de Donald Trump à la Sécurité nationale, John Bolton, annonçant des sanctions contre les juges et procureurs de la Cour pénale internationale (CPI) qui oseraient juger des Américains ou des Israéliens et contre les pays qui livreraient un Américain à la CPI, ouvrent des réflexions sur la justice internationale et sur la politique extérieure américaine.
(...)