La diplomatie pour les nuls

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas pour Donald Trump. Il y a huit jours, le Président était célébré en faiseur de paix (en tout cas, il se félicitait lui-même d’avoir écarté le risque d’une guerre nucléaire en serrant la main de Kim Jong-Un à Singapour). Aujourd’hui, il est cloué au pilori pour avoir séparé des enfants de leurs parents. Parents dont le tort était de chercher une vie meilleure aux Etats-Unis, dans une quête motivée par l’attrait des valeurs sur lesquelles l’Amérique est fondée, comme devait le relever… Ivanka Trump dans un tweet du 20 juin.

La confusion n’a pas épargné le couple présidentiel.

(...)