La diplomatie pour les nuls Donald Trump a interrompu une rafale de tweets sur la " chasse aux sorcières" qu’il accuse le procureur indépendant Robert Mueller d’organiser contre lui dans l’enquête sur l’ingérence russe, pour enfourcher un autre de ses dadas : les médias " malhonnêtes" qui n’en finissent pas de dénigrer son action et de propager des fausses nouvelles.
(...)