La diplomatie pour les nuls C’est une interview hallucinante que "Envoyé spécial" avait programmée jeudi soir : celle de Dennis Rodman, l’ancienne star des Detroit Pistons et des Chicago Bulls, devenu l’ami du dictateur nord-coréen Kim Jong-Un, après avoir été celui de Donald Trump (il a en commun avec eux un narcissisme à toute épreuve : " Je suis une des dix personnes les plus connues au monde", a-t-il lancé d’entrée de jeu).