La diplomatie pour les nuls

Par Philippe Paquet.

Pour les présidents américains, le voyage au Japon est toujours une épreuve. Le pays est, depuis le milieu du XIXe siècle, le plus proche allié des Etats-Unis en Asie (la guerre du Pacifique ne fut, dans cette perspective, qu’une cruelle anomalie) et leurs représentants ont, par conséquent, tout lieu d’anticiper à Tokyo un accueil bienveillant et chaleureux. Il y a, cependant, cette culture au raffinement déroutant et ce protocole aux subtilités parfois lourdingues qui menacent à tout moment de chasser le naturel et de plomber l’atmosphère.

(...)