La diplomatie pour les nuls C’est le privilège des Présidents : le frais émoulu Emmanuel Macron aura droit, le 25 mai, à Bruxelles, à un " long déjeuner" avec Donald Trump, qui leur permettra de " comparer leurs opinions", a confié à l’AFP un haut responsable de l’Administration américaine. Le locataire de la Maison-Blanche, qui sera chez nous pour participer à un sommet de l’Organisation obsolète du traité de l’Atlantique-Nord (Ootan), veut ainsi faire oublier qu’il avait un faible, dans le duel élyséen, pour Marine Le Pen, avec qui il partage une passion pour les frontières fortifiées.

(...)