Diplomatie pour les nuls Donald Trump jubile. Après avoir obtenu (partiellement et provisoirement, mais tout de même !) gain de cause sur son "Travel Ban" auprès de la Cour suprême, voici qu’il savoure un raté dans le travail éditorial du média qu’il déteste entre tous : CNN. Cette chaîne qu’il avait raillée durant la campagne présidentielle en la rebaptisant "Clinton News Network", il la tourne désormais en dérision en parlant de "FNN", le "Fake News Network", la chaîne des fausses nouvelles.
(...)