La diplomatie pour les nuls

Une diplomatie de Philippe Paquet.

Elle aura vécu un peu plus que ce que vivent les roses. Deux ans exactement après sa création, la chaire "Démocratie, cultures, engagement Aung San Suu Kyi" a été officiellement "débaptisée" par le Conseil rectoral de l’UCL sur la recommandation des professeurs qui l’avaient créée. Motif, bien sûr, la tragédie des Rohingyas, et la passivité de la dirigeante birmane, prix Nobel de la paix, dans une crise qui a contraint à l’exil un demi-million de personnes et fait un nombre incalculable de victimes.