La diplomatie pour les nuls Lors de sa visite en Chine, au début de ce mois, Donald Trump a rempli une mission diplomatique de haut vol, qui est passée trop largement inaperçue à son goût : obtenir la libération de trois jeunes basketteurs américains qui, après avoir subtilisé de la marchandise dans un magasin (des chaussures Nike "made in China" ?), se sont retrouvés dans le panier à salade et ont très vite été confrontés à la perspective peu engageante de fêter Thanksgiving sans dinde ni marrons dans un pénitencier de Hangzhou.