Edito

Un édito de Francis Van de Woestyne.

La fiction devrait parfois inspirer la réalité. Prenons les séries de politique-fiction. Quel dommage que la rue de la Loi ne soit pas aussi passionnante que "Borgen" : une série danoise, intelligente, nuancée, critique mais sans excès de la vie politique, cinglante à l’égard des relations parfois troubles entre la presse et la politique. Contrairement à "House of Cards", très américaine, "Borgen" est transposable à la Belgique : un pays où se font et se défont les alliances et les majorités. On citera aussi l’excellent "Baron noir", série française dont on attend la deuxième saison.

(...)