Edito

Un édito de Philippe Paquet.

Ivanka et Donald Trump Jr. ont félicité leur père sur Twitter pour avoir mis fin mercredi à la crise qu’il avait lui-même provoquée en ordonnant qu’on poursuive systématiquement les immigrants illégaux et qu’on sépare, par conséquent, les enfants mineurs de leurs parents incarcérés. Ces louanges sont à peine plus ironiques que la mise en scène dans laquelle le Président, en signant un décret parfaitement inutile (un coup de fil au ministère de la Sécurité intérieure aurait suffi), s’est attribué le mérite d’une décision qui, a-t-il dit, “devrait faire beaucoup d’heureux”.