Edito

Un édito de François Mathieu.

L’Italie va-t-elle réussir à faire bouger l’Union européenne (UE), là où la Grèce a échoué ? On peut se poser la question tant la situation actuelle, inextricable, dans laquelle l’Italie est plongée, renvoie aux échecs de l’UE dans la gestion de la crise des dettes souveraines du début des années 2010.

(...)