Edito

Un édito d'Hubert Leclercq.

Le référendum en Catalogne aura lieu. Madrid a tout fait pour l’empêcher mais les irréductibles Catalans entendent bien s’exprimer. Madrid a mobilisé ses troupes, les autorités catalanes ruseront pour que les pro-indépendance puissent s’exprimer. Et les autres ?

Les Catalans qui ne veulent pas de cette indépendance ont annoncé qu’ils boycotteront ce référendum. Quoi qu’il arrive donc, le Oui l’emportera. Ce qui devrait permettre aux autorités catalanes de déclarer leur indépendance 48 heures après le passage par les urnes quel que soit le niveau de participation. Un jeu de dupes. Un jeu dangereux.

A qui la faute ?

(...)