Edito

Un édito de Francis Van de Woestyne.

Que conserver de 2017 ? Qu’attendre de 2018 ? On peut ne retenir de cette année que la sombre face de ce monde qui ne tourne pas toujours très rond. On peut ne voir que la course folle aux armes nucléaires d’un dictateur de pacotille, bêtement suivi par un président aussi fou que sa chevelure.

(...)