Edito

Un édito de Francis Van de Woestyne.

Il y a 1000 raisons de se plaindre de l’humanité. L’égoïsme, l’individualisme, le repli sur soi progressent à vive allure. Il est souvent vain de vouloir valoriser les valeurs auxquelles on croit : la solidarité, la fraternité, le respect, le don de soi, le partage. Les héros des temps modernes ne sont plus ceux qui portent ces qualités mais bien ceux qui divisent, rejettent, séparent. Sur le terrain politique, c’est pareil : le nationalisme progresse, l’humanisme régresse. On dresse des peuples les uns contre les autres. On dresse des forteresses autour des continents. On dresse des murs pour rendre les États plus sûrs. Triste monde. Triste époque.

Et puis, parfois, l’élan est là.

[...]

Découvrez l'intégralité de l'édito de Francis Van de Woestyne en rejoignant la Sélection LaLibre.be, à partir de 4.83 euros par mois.