Edito

Un édito de Nicolas Ghislain.

Ce n’est sans doute pas un hasard : alors que le président français Emmanuel Macron formulait, mardi, des propositions des plus ambitieuses pour relancer l’Europe, le français Alstom et l’allemand Siemens annonçaient un protocole d’accord de fusion de leurs activités ferroviaires.

(...)