Edito

Un édito de Francis Van de Woestyne

Changer son mode de vie, son alimentation, ses déplacements, sa manière de se chauffer, cela n’est pas simple quand on a vécu dans des maisons surchauffées, suréclairées, quand on a voyagé dans des bolides gourmands, sauté d’un avion à l’autre, dévoré en toutes saisons des fruits exotiques cultivés à l’autre bout de la Terre. Pourtant, il est moins une.

(...)