Edito

Un édito de Francis Van de Woestyne.

Le Parti socialiste a donc, finalement, accepté la création d’une commission d’enquête au Parlement wallon. Elle disposera des pleins pouvoirs pour faire toute la lumière sur le scandale Publifin. On ne peut pas dire que la décision socialiste a été spontanée.