Edito Un édito de François Mathieu.

Le budget 2019 ne sera pas une sinécure. Quelque 3 milliards de trou à combler pour cet exercice budgétaire ? C’est une mauvaise nouvelle, c’est évident. Ce chiffre se trouve dans le rapport d’un groupe d’experts de haut vol qui servira de base aux discussions gouvernementales sur le budget de l’an prochain. Ce chiffre sera peut-être corrigé après discussions entre experts du comité de monitoring et ceux des cabinets ministériels (pourquoi ces discussions n’ont-elles pas lieu avant ?) mais soit : 2,5 ou 3 ou 3,5 milliards, l’enjeu n’est pas là.