Edito Israël a septante ans. Et malgré le choc causé par le bain de sang de ce lundi anniversaire dans la bande de Gaza, gageons que cet âge vénérable dispose enfin l’Etat hébreu à une paix juste et durable avec la population musulmane établie en Palestine lors de sa fondation. L’Etat israélien ne gagnera vraiment le respect de ses pairs que lorsqu’il aura la noblesse de mettre la loi du plus fort, dont il abuse, au service d’une autre répression, celle de l’injustice à l’égard des Palestiniens. Un édito de Vincent Braun.