Edito Un édito de Dorian de Meeûs.

Lundi soir, une jeune fille de 19 ans a vécu l’enfer. Alors qu’elle se promène seule dans une ruelle, elle est accostée par deux jeunes individus. Traitée de “sale Arabe”, la jeune fille, qui porte le voile, tente de s’enfuir avant de se faire lâchement projeter au sol. Ils lui arrachent son voile, puis le haut de ses vêtements. Après l'avoir dénudée, les deux malfrats utilisent un objet pointu pour lacérer leur victime à la poitrine, au ventre, aux jambes et au visage. Suite à cette agression gratuite et d’une rare violence, les deux individus prennent la fuite, laissant la jeune femme, à terre, en état de choc.