Edito Réjouissons-nous, les citoyens n’ont jamais autant suivi l’actualité. Selon les audiences web, ils en sont même accros. Mais une information chasse l’autre. Et, certains matins, les scandales font de l’ombre à des enjeux majeurs. Le règne de l’immédiateté, entretenu par notre envie légitime d’être informé en permanence, forme, petit à petit, un voile qui nous empêche parfois de regarder loin. Et cette accélération du temps ne nous permet pas toujours de tirer les leçons de nos échecs ou erreurs passés.

Un édito de Dorian de Meeûs.



(...)